La trève n'aura pas duré longtemps. j'ai re-mal au dos

ce matin j'ai été faire une séance de kiné, la 3ème de la semaine, et tout allait plutôt bien. mais là, ce soir, c'est reparti comme aux pires moments. bon, je me fais une raison.

à part ça...

comme je ne fais plus de raku, j'ai décidé d'émailler quelques unes des pièces que je stockais en prévision de futures cuissons raku. je les ai émaillées pour une cuisson "classique". j'irai les cuire demain. j'utilise les peintures-émail de type IN de chez Duncan. pas envie de me prendre la tête avec des émaux classiques; surtout que je dois trimballer mes pièces de chez moi à l'atelier; dans ce genre de manutention il est toujours délicat de déplacer des pièces émaillées.

Mercredi j'ai eu 2 nouveaux élèves à l'atelier. 2 garçons. très agréables. faciles à gérer. qui comprennent tout vite et bien et qui sont plutôt calmes. j'ai déjà mes 3 donzelles qui sont assez excitées et remuantes; je suis bien contente d'avoir des éléménts plus calmes pour tempérer....il devrais y avoir un autre nouveau mercredi prochain. un petit garçon de 6 ans dont la maman m'a téléphoné cet après midi. 3 nouveaux venus en début de trimestre, c'est parfait.

Les cours à l'atelier avec les adultes sont déséquilibrés en ce moment. certaines séances je n'ai qu'une ou 2 personnes et à d'autres il y en a 6 ou 7. les gens du jeudi rattrapent les cours loupés en venant le mardi. mais finalement ça ne me gène pas; les jours où il ya peu de personnes, je peux m'avancer dans mon travail personnel; et les jours où il ya plein de monde, eh bien, j'ai l'impression de faire du bon boulot et de bien faire progresser tout le monde. je sors de là crevée mais super contente.

Mon autre atelier du jeudi avec les personnes handicapées s'est passé aussi de façon sympathique. j'avais une personne en plus pour m'aider et seulement 4 participants (au lieu de 6 la première fois)...donc c'était facile à gérer. je connais maintenant un peu mieux leur niveau de dextérité. Les 2 plus dégourdis ont voulu faire un plat rectangulaire (travail à la plaque). mais il n'est pas facile d'abaisser l'argile au rouleau avec une seule main valide. j'essaie de me mettre à leur place et quand je dois montrer comment faire, je montre moi aussi avec une seule main. on est à égalité. je peux mieux vérifier si c'est réalisable...et quand on ne peut pas faire autrement, je me contente d'aider en "faisant" la seconde main. L'un des participants est très peu habile. j'ai réussi à bien l'occuper en découpant moi même une forme de poisson simplifiée dans une plaque d'argile (1er avril oblige) et il s'est occupé à placer en le collant les yeux puis les écailles. il a même eu le temps de faire une seconde plaque: une forme simplifiée de visage sur lequel il a rajouté les yeux le nez, la bouche, et il a même réussi à se servir du presse-aïl pour faire les cheveux, et ça lui a beaucoup plu. La quatrième personne a réalisé un petit bol en estampage puis a collé de petites boules plates sur le pourtour du bol, en déco. Une fois encore la séance s'est déroulée dans la bonne humeur, parfois même dans une totale euphorie bien délire... un chouette job, quoi !